Samedi 12 janvier - 20h30

Cie Hervé Koubi - COMPLET
Ce que le jour doit à la nuit

« En 2009, Hervé Koubi organisait une audition à Alger pour le début d’un travail qui aboutit aujourd’hui à la création de Ce que le jour doit à la nuit.
Comme le jeune garçon, héros ordinaire du roman éponyme de Yasmina Khadra, balloté d’une famille à une autre, Hervé Koubi part en explorateur de sa propre histoire qui croise celle avec un grand H. « C’est tel un orientaliste du XIXe siècle venu en Algérie pour donner vie à ses rêves d’orient que je voudrais donner vie à mes rêves d’enfant né en France, et qui n’a découvert que sur le tard ses véritables origines et celles de ses deux parents, Algériens de souche ».

Douze danseurs algériens et burkinabés, la plupart venus de la danse de rue, du hip-hop, ont fourni l’énergie nécessaire à ce projet à long terme, fait de rencontres puis de travail sur mesure avec chacun des interprètes, réalisé déjà dans une première étape El Din. Nourri de peintures orientalistes, des dentelles de pierre de l’architecture islamique, Hervé Koubi trace son propre chemin, fait d’enchevêtrement, de tissage complexe. « La dentelle, précise-t-il, lui qui a toujours été fasciné par le dessin, est avant tout une manière de créer le jour, le jour dans un tissu, le jour dans la matière… le jour dans mon histoire… ». Ce que le jour doit à la nuit est dans son titre même un bouleversement du temps et une histoire de liens. »

Marie-Christine Vernay – Texte de présentation pour la représentation au Pavillon Noir Aix-en-Provence/Ballet Preljocaj

Chorégraphie : Hervé Koubi. Assistants chorégraphiques : Fayçal Hamlat, Guilaume Gabriel, Carl Portal. Artistes chorégraphiques : Adil Bousbara, Mohammed Elhilali, Abdelghani Ferradji, Zakaria Ghezal, Oualid Guennoun, Bendehiba Maamar, Giovanni Martinat, Nadjib Meherhera, Riad Mendjel, Mourad Messaoud, Houssni Mijem, Ismail Oubbajaddi, Issa Sanou, El Houssaini Zahid. Musique : Maxime Bodson, Hamza El Din – Kronos Quartet, Jean-Sébastien Bach, Soufi. Création lumière : Lionel Buzonie. Costumes : Guillaume Gabriel

Coproduction : Ballet de l’Opéra National du Rhin – Centre Chorégraphique National / Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val de Marne – Cie Kafïg / Ballet Preljocaj – Centre Chorégraphique National d’Aix-en-Provence / Ballet Biarritz – Thierry Malandain – Centre Chorégraphique National.

Fermer le menu