Mardi 10 novembre - 20h30

Les compagnons de Pierre Ménard
Le petit garçon qui avait mangé trop d’olives

« Deux langues : deux façons de regarder le monde »

Isabelle et Igor sont sur scène pour nous raconter en gestes et en mots l’histoire de Tête Dure, un petit garçon qui voit un jour s’élever une montagne entre lui et sa famille. Un petit garçon aux oreilles cassées mais aux yeux d’or, qui après avoir perdu ses frères et sœurs envoûtés par les sirènes, se retrouvera entre les mains d’un ogre exploiteur d’enfants, tous aux oreilles cassées.

Tout au long du récit, Isabelle fera ne pourra s’empêcher de faire des digressions. Les souvenirs personnels affluent à la conscience. Le besoin d’extérioriser ses sentiments ambivalents vis-à-vis de son père sourd, à la fois héros et fardeau, se fait pressant. Comment construire son propre chemin avec un père omniprésent ? Et sourd en plus ! Isabelle se confie, s’agite, s’interroge et lorsque l’émotion la submerge, le conte est là pour traduire une autre réalité.

Sur une idée originale d’Isabelle Florido
Texte : Achille Grimaud et Isabelle Florido
Jeu et Adaptation LSF: Isabelle Florido et Igor Casas
Mise en scène : Marie-Charlotte Biais
Scénographie : Christine Solaï
Création sonore : Estelle Coquin
Création lumière : Eric Blosse
Création visuelle : Aurélia Allemandou
Conseiller : Visuel Vernaculaire Erwan Cifra
Regards extérieurs : Emmanuelle Laborit

En coréalisation avec l’OARA – Office artistique Région Nouvelle-Aquitaine

Info + : Atelier d’initiation à la langue des signes française par la P’tite fabrique solidaire le mardi 10 novembre à 16h à l’Auditorium.

Fermer le menu